Vous êtes ici

Carlo Goldoni

Carlo Goldoni

Il est né à Venise en 1707. Précoce, il écrit à neuf ans une petite comédie, Burattini. 

En 1719, il entre au collège jésuite de Pérouse, puis chez les dominicains trois ans plus tard. En 1724, il fuit le collège avec une troupe de comédiens pour rejoindre sa mère. Il est alors placé dans l’étude de son oncle, et suit des cours de jurisprudence à l’université de Pavie. Mais il est expulsé en 1725, à cause d’une de ses œuvres, Le Colosse. 

Il devient cependant docteur en droit en 1731 et commence à enseigner. Il ne s’arrête pourtant pas d’écrire : Bélisaire (1734) est un véritable succès. À la suite de quoi, il écrit près de deux cent vingt pièces en moins de vingt ans. 

Surnommé le « Molière italien », il compose des comédies de caractère, parmi lesquelles : La Locanderia (1753), Il Campiello (1758), La Villégiature (1761)…

Il part en France après 1762 et écrit des pièces en français comme Le Bourru bienfaisant (1771), tout en enseignant l’italien à la cour de Louis XV. 

Après la Révolution Française, sa pension est supprimée et il meurt dans la misère, en 1793.