Vous êtes ici

Florian Zeller

Florian Zeller

Romancier et dramaturge, Florian Zeller est l’un des auteurs français les plus talentueux de sa génération et l’un des plus joués à l’étranger. Son premier roman, Neiges artificielles (2002), reçoit le prix de la Fondation Hachette. Le deuxième, Les Amants du n’importe quoi (2003), reçoit le prix littéraire Prince-Pierre de Monaco. En 2004, La Fascination du pire remporte le prix Interallié, tandis que sont créées à Paris ses deux premières pièces : L’Autre, mise en scène par Annick Blancheteau, puis par l’auteur en 2007 à la Comédie des Champs-Élysées, et Le Manège dans une mise en scène de Nicolas Briançon. En 2006, il publie Julien Parme et connaît un nouveau succès au théâtre avec Si tu mourais… dans une mise en scène de Michel Fagadau, avec Catherine Frot – nommée aux Molières 2007 pour son interprétation – et Robin Renucci. La pièce est récompensée par le prix du jeune théâtre de l’Académie française en 2006. En 2008, il met en scène sa pièce Elle t’attend avec Laetitia Casta et Bruno Todeschini.En 2010, le Petit Théâtre de Paris programme La Mère dans une mise en scène de Marcial Di Fonzo Bo, avec Catherine Hiegel qui obtient le Molière de la meilleure comédienne. Puis c’est au Théâtre Montparnasse qu’est créée La Vérité, par et avec Patrice Kerbrat aux côtés de Pierre Arditi. En 2012, Le Père avec Robert Hirsch et Une heure de tranquillité avec Fabrice Luchini sont mis en scène par Ladislas Chollat au Théâtre Hébertot et au Théâtre Antoine, et son roman La Jouissance est publié chez Gallimard. En 2015, après avoir reçu trois Molières, le prix du Brigadier et de nombreuses nominations pour la meilleure pièce à l’étranger, Le Père est repris à la Comédie des Champs-Élysées, tandis que Le Mensonge est monté par Bernard Murat au Théâtre Édouard VII, avec Pierre Arditi et Évelyne Bouix, et L’Envers du décor au Théâtre de Paris par Daniel Auteuil, qui tient aussi le rôle principal aux côtés de Valérie Bonneton.L’Autre est recréé au Théâtre de Poche-Montparnasse en 2016 dans une mise en scène de Thibault Ameline, et L’Envers du décor repris au Théâtre de Paris avec Isabelle Gélinas.