Vous êtes ici

Mikhaïl Boulgakov

Mikhaïl Boulgakov

Né à Kiev en 1891, Mikhaïl Boulgakov entre à la faculté de médecine en 1909. Inapte au service militaire, il est d’abord réquisitionné pendant la Première Guerre mondiale comme médecin de la Croix Rouge. Une fois diplômé (1916), il travaille à l’hôpital rural de Nikolskoïe.C’est à cette époque qu’il commence à écrire Les Récits du jeune médecin, qu’il ne termine qu’en 1921. Il rejoint par la suite Moscou, publie de nombreux articles et travaille à La Garde blanche, qu’il adapte pour la scène en 1925.Manuscrits confisqués et pièces tantôt jouées, tantôt interdites, il devient assistant metteur en scène au Théâtre Artistique jusqu’en 1936.Auteur de comédies et de romans sur la guerre civile, cet artiste passionné par le théâtre écrasé par le pouvoir soviétique, doit, pour vivre, se contenter d’emplois subalternes, faute d’être joué.