Vous êtes ici

Alban Ketelbuters

Alban Ketelbuters

Alban Ketelbuters est né en 1987. Après une licence à l’Institut d’études théâtrales de l’Université Paris III, il poursuit un master en « Lettres, Arts et Pensée contemporaine » à l’université Paris Diderot – Paris VII sous la direction de Christophe Triau (Qu’est-ce que le théâtre ?, Gallimard, 2006) et obtient la mention Très bien pour son mémoire de recherche sur l’œuvre de Lars Norén. Boursier de l’association Beaumarchais – SACD, il est l’auteur à vingt-deux ans d’une première pièce, Un peu de nuit, publiée chez L’avant-scène théâtre, qui fera notamment l’objet d’une mise en espace de Philippe Calvario à Théâtre Ouvert en 2012 et d’une mise en scène de Lisa Spatazza à la Friche de la Belle de Mai à Marseille en 2014. Dans le cadre de résidences d’auteurs en Europe, Alban Ketelbuters est invité à Utrecht en 2008, puis à l’Institut français de Barcelone en 2010, où sa pièce Res publica est mise en espace à l’Institut du Théâtre de la Diputació. Simultanément, il reçoit pour son projet d’écriture Mrs Dalloway la bourse de découverte du Centre national du livre. Engagé sur les terrains de la laïcité et du féminisme, il est l’auteur d’une trentaine de tribunes parues dans Libération, le Nouvel Observateur, Causeur, Mediapart, le Huffington Post, le Figaro, L’Humanité, Marianne et Le Monde. Titulaire d’une bourse de recrutement, il prépare actuellement un doctorat à l’Université du Québec à Montréal au sein du Département d’études littéraires et de l’Institut de recherches et d’études féministes. De 2013 à 2016, il bénéficie d’une bourse d’excellence du Fonds de recherche du Québec – Société et Culture. Parallèlement, il poursuit un deuxième doctorat en Histoire & civilisations à l’École des hautes études en sciences sociales, à Paris. Sa dernière pièce, Du sang sur la couronne, paraît en 2016 aux éditions Quartett et bénéficie de l’Aide à la création du Centre national du théâtre.