Vous êtes ici

Alfhild Agrell

Alfhild Agrell

Alfhild Agrell est née en 1849 en Suède. Issue d’une famille de la classe moyenne, elle épouse à 19 ans un commerçant plus âgé qu’elle. Elle s’installe bientôt à Stockholm, où elle commence à briller dans les salons mondains, et à écrire. Ses pièces sont bientôt représentées au Théâtre Royal de Stockholm. Dans les années 1880, elle est une dramaturge à succès, plus jouée même qu’August Strindberg. Ses pièces abordent pourtant 
des thèmes osés, tels que les naissances hors mariage ou la question de la virginité dans le couple. Figure engagée du Stockholm littéraire, Agrell voit cependant son étoile pâlir dès le début des années 1890. Elle se met  à écrire des chroniques humoristiques et des nouvelles sous divers pseudonymes avant de mourir en 1923, seule et oubliée.

De cet auteur