Vous êtes ici

André De Richaud

André De Richaud

André de Richaud est né le 6 avril 1907 à Perpignan. Il suit des études de droit et de philosophie à Aix-en-Provence et écrit en 1927 Vie de saint Delteil, publié en 1928. À partir de 1929, il enseigne la philosophie, sans cesser d'écrire ni de s'intéresser au théâtre : sa première pièce, Village, est jouée en 1930 au Théâtre de l'Atelier. La Douleur, publiée en 1931, le fait connaître. Pendant son service militaire en 1932, il rencontre à Paris Prévert, Queneau, Desnos, et continue de publier des romans et des pièces (L’Homme blanc). En 1943, avec Jean-Louis Barrault, il participe au projet du film La Fontaine des lunatiques. Il publie l’année suivante La Nuit aveuglante et son journal, La Confession publique.À partir de 1950, il vit à Paris et fréquente les artistes vagabonds dans les cafés de Saint-Germain. Il écrit moins. En 1954 paraît Le Droit d’asile : ce recueil de poèmes avait déjà été publié en 1937, mais il comprend cette fois les poèmes des dix années précédentes. Ce recueil lui vaut l’obtention du prix Apollinaire.La société des amis de Richaud est créée ; elle travaille à la diffusion de ses œuvres théâtrales. En 1965, la presse littéraire redécouvre Richaud à l’occasion de la parution de Je ne suis pas mort. En septembre 1968, il meurt de la tuberculose, laissant inachevés ses derniers projets d’écriture.