Vous êtes ici

Daniel Mesguich

Daniel Mesguich

Né à Alger en 1952, Daniel Mesguich entre au Conservatoire national de Marseille et suit des études de philosophie à Paris, avant d’être admis en 1970 au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, où il reçoit l’enseignement d’Antoine Vitez et de Pierre Debauche.Très vite, il fonde le Théâtre du Miroir, sa propre compagnie, et propose un cours d’Art dramatique. En 1983, il devient le plus jeune professeur du Conservatoire : il ne l’a pas quitté depuis et a pris sa direction en 2007. Daniel Mesguich a également dirigé le Théâtre Gérard Philipe de 1986 à 1988, puis le Théâtre national de Lille de 1991 à 1998.D’abord acteur au théâtre, au cinéma et à la télévision, il réduit peu à peu ses apparitions afin de se consacrer à la mise en scène de textes classiques, contemporains ou d’opéras, plus d’une centaine au total. On lui doit ainsi des mises en scène de Shakespeare, de Racine, de Tchekhov mais aussi de Gaston Portail, de Pierre Debauche ou de Jacques Attali.Il a aussi écrit de nombreux articles sur le théâtre et publié deux essais (L’Éternel Éphémère en 1991 et Le Passant composé en 2004). D’autre part, il se produit régulièrement comme récitant aux côtés d’artistes-interprètes et est invité à faire des lectures lors de diverses manifestations littéraires.Cette polyvalence fait de Daniel Mesguich un homme de scène complet et reconnu.