Vous êtes ici

Jean-Gabriel Nordmann

Jean-Gabriel Nordmann

Jean-Gabriel Nordmann est né en 1947 à Paris.

Il est simultanément comédien, directeur de compagnie et auteur dramatique.Il débute en enregistrant des dramatiques pour France-Culture. Il est dirigé, entre autres, par André Barsacq, Jacques Rosner, Jacques Kraemer, Jean-Paul Wenzel, Jean-Christian Grinewald, Jean-Claude Fall, Bertucelli, Heynemann, Enrico, et Verneuil. Il devient ensuite acteur de cinéma.À la suite de ces expériences, et après avoir effectué des stages avec Jerry Grotowsky et Min Tanaka, il crée en 1980 sa propre compagnie théâtrale, Le Grand Nord. Il met en place à la même occasion un atelier permanent sur le jeu dramatique. Sa compagnie se produit dans toute l’Europe ; elle travaille sur des textes contemporains, notamment, en 1984, Quatuor de Philippe Minyana.En 1978, il fait ses premiers pas dans l’écriture en traduisant Les Assiégés de Francine Stone. En 1982, sa première pièce, Karolkarl, est diffusée sur France-Culture.Il écrit ensuite Simple Suicide (1986), La Maison Dieu (1988), La Mer est trop loin (1989), La Mangeuse de crottes (1992), Le Désespoir des singes, Les Petits Mondes et À la porte (1996).Il remporte le prix des Nouveaux Talents de la SACD en 1988.Il a adapté pour la scène Est-ce que tu m’aimes de Ronald D. Lang en 1980, La Lettre au père de Kafka en 1982, la correspondance entre Vincent et Théo Van Gogh (Lettre au frère) en 1990.Il a signé un conte pour enfants en 1998, Le Long Voyage du Pingouin vers la jungle, des dramatiques pour la radio et des scenarii pour la télévision (Madame, 1990 ; Un Autographe après l’amour, 1991 ; Les Amants de Nantes, 1991 ; La Lycéenne, 1992).Jusqu’en 1989, il a dirigé avec J.C. Grinewald l’École de La Belle de Mai. Il a également été formateur à l’École du centre dramatique national de Saint-Étienne et à l’École supérieure d’art dramatique du Théâtre national de Strasbourg.