Vous êtes ici

Mary Chase

Mary Chase

Mary Chase, née Mary Coyle en 1906, grandit à Denver, dans le Colorado. Dans une famille modeste, son enfance et celle de ses frères est habitée par les pookas, et banshees, les esprits et magiciennes des mythes celtiques que leur racontent des oncles irlandais.

Mary s’intéresse très jeune à l’écriture, elle lit et dépense son argent de poche pour aller au théâtre.

Elle étudie la littérature à l’université de Denver, puis à l’université du Colorado. Elle a 16 ans lorsqu’elle devient journaliste au Rocky Mountain News de Denver où elle se forge une solide réputation de reporter. Elle y rencontre Robert L. Chase, journaliste comme elle. Ils se marient en 1928 et Mary Chase donne naissance à trois garçons.

En 1936, Me Third, la première pièce de Mary Chase est créée. Si elle connaît un franc succès à Denver, le public ne la reçoit pas bien à Broadway en 1937.

Ébranlée par la violence inouïe des critiques, elle renonce un court temps à l’écriture dramatique, jusqu’à la seconde guerre mondiale. Mary Chase, marquée par les familles déchirées par le conflit planétaire, souhaite apporter un peu d’espoir dans cette sombre période. Après des mois de réflexion, elle rêve une nuit d’un grand lapin blanc qui devient, après deux ans d’écriture, Harvey.

Elle parvient à gagner la confiance du producteur de sa première pièce à Broadway. Harvey est un succès qui lui vaut le prix Pulitzer en 1945 et lui assure une aisance financière jusque-là inconnue.

Elle publie encore plusieurs pièces de théâtre souvent inspirées de son expérience personnelle, comme par exemple Mrs McThing (1954), une pièce pour la jeunesse qui connut un succès retentissant à Broadway.

Au cours de sa carrière, Mary Chase écrit aussi un scénario ainsi que des contes pour enfants.

Elle continue d’écrire jusqu’à son décès en 1981, année pendant laquelle paraît également sa dernière pièce : The Terrible Tattoo Parlor.