Vous êtes ici

Philip Barry

Philip Barry

Dramaturge américain, versant surtout dans la comédie, Philip Barry s’est pourtant essayé à plusieurs genres, notamment le drame. Né en 1896, à Rochester, il combat sa santé fragile et samyopie en se réfugiant dans la lecture. Brillant élément, il entre à Yale en 1914 et devient le moteur de la vie littéraire de son campus. Réformé, il y retourne après la guerre, dans l’intention de poursuivre ses études, et signe sa première pièce, Autonomy, qui lui vaut une récompense universitaire. Fort de ce premier succès, il suit les cours de George Baker, célèbre diplômé de Harvard alors au sommet de la gloire, et se jette à corps perdu dans l’écriture. S’ensuit une longue liste de pièces recevant les lauriers de la critique : The Jilts, récompensée par le prix Herndon, et produite par Richard Herndon lui-même en 1923, sous le titre de You and I, Paris Bound, contrebalaçant les échecs successifs de White Things (1926) et John (1927), toutes deux restées sous le boisseau. Jalonnée d’embûches, sa carrière embrasse également des oeuvres nettement plus sombres. En deuil de sa petite fille, il écrit The Joyous Season (1934),  Bright Star (1938) Here Come the Clowns (1938), Cock Robin (1928), Holiday (1928), Hotel Universe Tomorrow and Tomorrow et The Animal KingdomRenouant avec son premier amour, la comédie, il décroche son plus gros succès avec The Philadelphia Story, adaptée au cinéma (et traduite pour l’occasion en Indiscrétions) dans un film du grand réalisateur George Cukor dont Katharine Hepburn, Cary Grant et James Stewart partagent l’affiche. Le film est nommé six fois auxOscars et en obtient deux. Si cette pièce, par son succès sur les planches et à l’écran, consacre véritablement le travail du dramaturge, elle n’en fait pas moins de l’ombre à la plupart de ses autres écrits, peu connus du grand public (Liberty JonesWithout Love, Foolish, Notion,  My Name is Aquilon, d'après Pierre Aumont, Second Threshold que termine Robert Sherwood)…
Philip Barry disparaît en1949, victime d’une crise cardiaque.

De cet auteur