Vous êtes ici

Régis De Martrin

Régis De Martrin

Régis de Martrin est un jeune auteur, metteur en scène et comédien né en 1988, dans les Côtes-d’Armor. Il emménage en banlieue parisienne quelques années plus tard, puis entre au lycée Saint-Sulpice où il passe un baccalauréat « option théâtre ». Il intègre en 2006 le conservatoire du 15e arrondissement en section « art dramatique ». En 2007, il écrit et joue Faire fondre statuettes pour statues, un texte présenté au concours des conservatoires de Paris au Théâtre du Rond-Point. Puis, il rédige Frontière (2009), qui sera révélée par le premier GOP (Grand Oral de la Pile), le comité de lecture du Théâtre des 13 vents. Cette pièce est présentée au festival NAVA (Nouveaux auteurs dans la vallée de l’Aude), en juillet 2011.Il est successivement assistant à la mise en scène d’Arnaud Denis, pour la pièce Je ne veux pas me marier de Jean-Marie Besset (NAVA 2009) et de Gilbert Désveaux pour Tokyo Bar de Tennessee Williams (NAVA 2010) ; d’Une belle journée de Noëlle Renaude, dirigée par Léna Paugam au Conservatoire supérieur national d’art dramatique de Paris (octobre 2010), de Tilly avec Et Dieu pour tous (NAVA 2011) et également de Jean-Marie Besset pour Il faut / Je ne veux pas d’Alfred de Musset et de Jean-Marie Besset au Centre dramatique national de Montpellier pour la saison 2011-2012.Régis de Martrin est le collaborateur artistique de sa dernière pièce Le garçon sort de l’ombre dans la mise en scène de Jean-Marie Besset au Centre dramatique national de Montpellier. En août 2011, il coécrit avec lui une comédie en trois actes, Le Kiné de Carcassonne…

De cet auteur

De ce metteur en scène

9,48 €
12,00 €