Vous êtes ici

Italo Svevo

Italo Svevo

Né à Trieste en Autriche-Hongrie en 1861, Italo Svevo, de son vrai nom Ettore Schmitz, est un écrivain italien considéré comme le père du roman psychanalytique.Il passe son adolescence en Allemagne, où il apprend la langue et se passionne pour Schopenhauer.Il publie Una vita (Une vie) en 1892, premier ouvrage passé inaperçu, puis Senilità (Sénilité) en 1898, échec critique et commercial qui le pousse à renoncer à la littérature pendant près de vingt ans. C’est James Joyce, qui, appréciant ce roman, l’incite à reprendre l’écriture.En 1910, il découvre les théories de Sigmund Freud et entreprend la traduction de La Science des rêves du fameux psychanalyste.Par le biais de Valery Larbaud et de Benjamin Crémieux, il connaît la célébrité en France et en Italie en 1923 avec La Coscienza di Zeno (La Conscience de Zeno), roman comportant de nombreuses références autobiographiques.Il meurt en 1928 d’un accident de voiture près de Trévise.