Vous êtes ici

Jean Anouilh

Jean Anouilh

Il naît à Bordeaux en 1910. Il fait des études de droit à Paris où il assiste aux représentations des pièces de Jean Giraudoux qui le pousse sur la voie du théâtre. 

Il devient, à 19 ans, le secrétaire de Louis Jouvet au Théâtre des Champs-Élysées, jusqu’en 1932. La même année il sort une première pièce, l’ Hermine qui ne rencontre pas le succès escompté, c’est sa pièce suivante Le Voyageur sans bagage, en 1937, qui le fait connaître.

Sans avoir collaboré, il a écrit dans l’organe collaborationniste Je suis Partout, ce qui lui est reproché par la suite sans qu’il ne soit jamais vraiment inquiété. C’est pendant cette période, en 1942, qu’il écrit sa pièce la plus célèbre Antigone, adaptation de la tragédie de Sophocle.

Il a écrit durant sa vie plus d’une trentaine de pièces ( Cher Antoine 1969, Le Nombril 1981, Les Poissons rouges, 1970…), participé à de nombreux films et traduit une dizaine de pièces étrangères. 

Il meurt en 1987.