Vous êtes ici

Ödön von Horvath

Ödön von Horvath

Né en 1901, Ödön von Horváth est un dramaturge allemand.Les thèmes fondateurs de son œuvre sont la culture populaire et l’histoire politique de l’Allemagne, comme on peut déjà le voir dans sa première œuvre Révolte sur la côte 3018 en 1927.Une reprise de cette dernière, intitulée Le Funiculaire, puis une autre pièce, Sladek, soldat de l’Armée noire, sont montées à Berlin, ce qui lui vaut un contrat avec une maison d’édition.Après avoir publié son premier roman, L’Éternel Petit-Bourgeois, en 1930, il obtient enfin la reconnaissance de son talent de dramaturge grâce au succès l’année suivante de ses deux pièces majeures : La Nuit italienne et Légendes de la forêt viennoise. Cette dernière reçoit d’ailleurs le prix Kleist.En 1933, Horváth est sur la liste des auteurs victimes d’autodafé par les nazis. Sa pièce Foi Amour Espérance ne pourra être jouée qu’en 1936 à Vienne. L’auteur, fuyant la montée du nazisme, part pour l’Europe où il publie ses derniers textes et fait jouer ses dernières pièces de théâtre. La comédie Figaro divorce fait sa première à Prague en 1937. Il a également publié des romans Jeunesse sans Dieu et Un fils de notre temps.Il meurt en 1938 à Paris.