Vous êtes ici

Stefan Zweig

Stefan Zweig

Il naît en 1881 à Vienne dans une famille de riches industriels israélites. Il suit des études dans le meilleur lycée de Vienne où il acquiert une solide culture classique. Il se passionne très tôt pour la littérature, la philosophie, l’histoire et l’art. 

Il publie en 1898 son premier poème, Bouton de rose dans une revue. En 1900, il obtient son baccalauréat et s’inscrit à l’université de philosophie. Il continue d’écrire des poèmes dont le premier recueil paraît en 1901, Les Cordes d’argent. La même année est aussi éditée sa première nouvelle Dans la neige dans un journal viennois. 

Passionné de théâtre il écrit des drames : Thersite (1907), La Maison au bord de la mer (1911). Curieux insatiable il voyage partout dans le monde. Aimant les langues étrangères, il traduit Baudelaire, Verlaine, Rimbaud. Ardent pacifiste, il critique violemment la Première Guerre Mondiale. 

En 1919, il quitte Vienne pour Salzbourg où il écrit de nombreuses nouvelles : Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, Amok, La Confusion des sentiments, La Peur… L’arrivée d’Hitler au pouvoir soumet ses livres à l’autodafé. Il part en 1934 en Angleterre, puis reprend ses voyages. Il se suicide en 1942.

De cet auteur

11,75 €
13,71 €