Cart
Custom content
<p>This is custom content</p>

Cochons d'Inde

12,00 €

Accroche

Un bourgeois se retrouve tout d’un coup plongé dans un contexte où, à cause de sa réussite même, il n’a plus aucune emprise sur ce qui l’entoure : Cochons d’Inde met en scène des personnages aux prises avec leurs contradictions, qui les conduisent à suivre une logique absurde. Une pièce féroce et mordante.

Résumé

Alain Kraft, un bourgeois de cinquante ans d’origine modeste, vient effectuer un retrait d’espèces à sa banque. Mais la nouvelle direction indienne de l’établissement lui a bloqué son compte et refuse de le laisser partir, l’accusant d’avoir enfreint la loi en s’étant enrichi et en ayant « changé de caste »…

Sommaire

Éditorial:
L’homme sans qualités, par Olivier Celik
L’affiche du spectacle
Le texte de la pièce

Commentaires:
- Rencontre avec Sébastien Thiéry, par Olivier Celik
- Entretien avec Anne Bourgeois, par Olivier Celik
- Entretien avec Patrick Chesnais, par Gilles Costaz
- Rire et résister, par Valérie Nativel
- Défense de sortir, par Jean-Pierre de Beaumarchais
- Le Théâtre Hébertot
L’actualité:
- Enquête : le théâtre à l’heure d’Internet, par Rodolphe Fouano
- Auteur : Michel Deutsch, par Gilles Costaz
- Rendez-vous : Salomé Lelouch, par Stéphanie Tesson
- La quinzaine de Jacques Nerson
- Lire : la sélection de L’avant-scène théâtre

Distribution

  • Patrick Chesnais (Le Client)
  • Josiane Stoléru (Brigitte)
  • Sébastien Thiéry (Le Guichetier)
  • Anna Gaylor (La Mère, la Dame)
  • Partha Pratim Majumder (L’Indien)
Derniers articles en stock
Date de parution 15/12/2008
Numéro parution 1254
Auteur Sébastien Thiéry
Metteur scène Anne Bourgeois
Genre Comédie
Nombre d'hommes 3
Nombre de femmes 2
Durée 01:45
Théâtre Théâtre Hébertot

16 autres produits dans la même catégorie :

Pierre Curie, savant distrait et maladroit est chargé de cours et de recherches à l'Ecole de physique et chimie. M. Schutz, le directeur, attend de lui des découvertes qui couvriraient la France d'honneurs et lui rapporteraient une médaille. En vain... jusqu'au jour où paraît une certaine Marie Sklodowska. Le cœur de Pierre va s'affoler autant que son électromètre devant l'uranium. Vous croyiez connaître la suite ? Pas sûr !