Cart
Custom content
<p>This is custom content</p>

Une heure de tranquillité

12,00 €

Accroche

En poussant son protagoniste dans ses derniers retranchements, l'auteur s'amuse et joue avec les codes de la comédie, et derrière l’escalade de mensonges, de petites lâchetés et de dérobades révélant peu à peu la folie d’un homme ordinaire, se devine toute la puissance d’une farce qui tourne à l’absurde.

Résumé

Michel est un passionné de jazz. Un matin, il déniche au marché aux puces un disque introuvable dont il rêve depuis trente ans. Alors qu’il s’installe dans son salon pour l’écouter, sa femme veut lui parler de ses tourments, sa maîtresse menace de dévoiler leur liaison, son entrepreneur inonde l’immeuble, son voisin se plaint, son fils musicien arrive à l’improviste… Prêt à tout pour avoir la paix, Michel n’hésite pas à s’enferrer dans les pires mensonges pour se préserver ne serait-ce qu’une heure de tranquillité.

Sommaire

Éditorial:
Le désordre incarné, par Olivier Celik
L’affiche du specatcle
Le texte de la pièce
Commentaires:

- Entretien avec Fabrice Luchini, par Olivier Celik
- Entretien avec Ladislas Chollat, par Olivier Celik
- Rencontre avec Florian Zeller, par Olivier Celik
- Éternels fâcheux, par Jean-Pierre de Beaumarchais
L’actualité:
- La quinzaine d’Armelle Héliot
- À l’affiche à Paris, par Jacques Farnèse
- L’agenda
- Lire : la sélection de L’avant-scène théâtre

Distribution

  • Fabrice Luchini (Michel)
  • Christiane Millet (Nathalie)
  • Hélène Medigue (Elsa)
  • Grégoire Bonnet (Pavel)
  • Joël Demarty (Pierre)
  • Xavier Aubert (Léo)
  • Ivan Cori (Sébastien)
Rupture de stock
Date de parution 15/02/2013
Numéro parution 1338
Auteur Florian Zeller
Metteur scène Ladislas Chollat
Genre Comédie
Nombre d'hommes 5
Nombre de femmes 2
Durée 01:30
Théâtre Théâtre Antoine

16 autres produits dans la même catégorie :

Pierre Curie, savant distrait et maladroit est chargé de cours et de recherches à l'Ecole de physique et chimie. M. Schutz, le directeur, attend de lui des découvertes qui couvriraient la France d'honneurs et lui rapporteraient une médaille. En vain... jusqu'au jour où paraît une certaine Marie Sklodowska. Le cœur de Pierre va s'affoler autant que son électromètre devant l'uranium. Vous croyiez connaître la suite ? Pas sûr !